04/09/2020

Karima Delli, la Présidente de la commission « transport et tourisme » du Parlement européen, met le cap sur la ville du Havre pour rencontrer Édouard Philippe et soutenir le verdissement du secteur maritime.


En charge du rapport d’initiative sur la décarbonisation du transport maritime, Karima Delli revient sur les enjeux de son combat :

 « Le transport maritime depuis et vers l’Europe émet autant de gaz à effet de serre qu’un pays de l’Union européenne. Concrètement, si le secteur était un pays, il se classerait bon huitième en Europe, juste derrière les Pays-Bas, avec 139 millions de tonnes de CO2 en 2018. C’est énorme !  D’autant que la santé des populations locales est directement impactée par cette pollution ! »

Son objectif est d’élaborer une feuille de route pour la Commission européenne afin de réduire les émissions de Co2 du transport maritime et lutter contre la pollution de l'air dans les zones portuaires.

Le lundi 31 août, elle s’entretiendra avec Édouard Philippe à 11h30 et enchaînera avec une visite du port du Havre pour y rencontrer ses acteurs et échanger à propos de de la coopération européenne :

 « À travers le Mécanisme d’interconnexion européen, la commission européenne va injecter 1,8 million d’euros (soit 20% du coût total) dans le projet d’électrification de l’Axe Seine porté par HAROPA et l’organisme « Voies Navigables de France », un système qui permettra aux bateaux de couper leur moteur dans le port tout en se rechargeant et en restant opérationnels. Il faut à tout prix consolider ces avancées. », explique l’eurodéputée EEVL.