28/05/2020

Une nouvelle coalition en faveur du fret ferroviaire


Ce jeudi 28 mai, Karima Delli, présidente de la commission ‘transports et tourisme’ du Parlement européen, Josef Doppelbauer, directeur exécutif de l’Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer, et plusieurs dirigeants d’entreprises de fret ferroviaire lancent un appel à relancer le transport de marchandises par voie ferroviaire. « Alors que ce mode de transport fait partie des solutions les plus propres de transport de marchandises, l’Union européenne doit en faire une priorité au cours des prochains mois et prochaines années », a déclaré Karima Delli. Ce, afin de respecter nos engagements climatiques. Concrètement, ceci doit se traduire par une part de 30% de fret ferroviaire d’ici à 2030, alors que seulement 18% des marchandises dans l’Union européenne sont transportées par train. Pour ce faire, les différents signataires de cette déclaration appellent notamment à aligner les conditions de concurrence entre fret routier et fret ferroviaire, à fournir un soutien économique et financier au transport de marchandises par voie ferroviaire sous réserve d’investissements écologiques conséquents, ainsi qu’à accélérer la numérisation du secteur. « Notre objectif est d’amener la Commission européenne et les États membres à enfin prendre la mesure des défis auxquels nous faisons face et qui nous attendent. Le fret ferroviaire a trop longtemps été délaissé, et il est urgent de le remettre au centre des débats. Le transport de marchandises dans l’Union européenne doit profondément changer dans un contexte d’urgence climatique », a conclu Mme Delli.

Voir le document